Questions réponses Reiki

Soigner le corps avec le Reiki

Questions réponses reiki en partage anonymes

Rituel Reiki 1er degré quotidien

Lun. 1 nov. 2021 à 08:58, A <a…3@gmail.com> a écrit :

Bonjour j’ai suivi un stage récemment avec vous, le premier degré. Je fais tous les matins tout ce que j’ai appris mais je me demande si c’est bien de tout faire.

Avez-vous une suggestion ? Dois-je me focaliser sur 1 rituel durant quelque temps où puis-je faire tout et donc au feeling ? Merci de votre retour. Cordialement. A…

Bonjour, détaillez-moi ce que vous faite tous les matins svp, pour que je me fasse une idée et vous réponde au plus prés… Amicalement

Chaque matin je mets les main jointe sur le chakra cœur pour méditer un peu. Après je fais Sanya… Je fais 1 ou 2 Kyo dake wa…je fais aussi les sons ou, o, a, é et i  … Et je termine par hatsurei. Voilà…

Réponse Lun. 1 nov. 2021 à 19:00, dom Jeambrun <contact@planete-reiki.fr> a écrit :
– ok votre préparation est bien, très bien mm…..ça prend 5 à 8/10 mn ! ? !
Mais je vous conseille de pratiquer dans un ordre différent ; le protocole établie pour Nous par les grands Senseys – grands parce que le cœur et l’esprit ouvert.

Voici ; commencer par ;

1 – Chanter ou psalmodier les 5 Gokkaïs et méditer quelques minutes : les mains en Gasshô sur le chakra cœur. Souriez et lachez prise vers l’Univers.

2 – enfin ; soit Sanya soit Hatsurei, qui sont 2 pratiques ancestrales Shintoïstes faciles et rapides – ou pas, c selon – pour augmenter votre énergie reiki. Choisissez d’en faire l’une l’autre à votre guise, à votre rythme. Faire les 2 ne ruine rien, mais c’est un peu comme prendre une douche, vous essayer et en prendre une autre de suite….mieux vaut prendre une douche un jour, et le lendemain prendre un bain…

3 – enfin, l’idéal est d’en profiter pour faire un auto soin en suivant !
à votre convenance, de 15 mn à 1 hr, selon l’humeur du jour ou le besoin. Et encore plus fort, pour le plaisir.

***
Reiki lors du décès

Le lun. 29 nov. 2021 à 16:47, M <@gmail.com> a écrit :

Bonjour Dom, Je t’envoie ce mail car mon beau-père est décédé ce Samedi, y a t-il un « rituel » Reiki pour l’accompagner au mieux, Ou peut-ètre une prière, je ne sais pas.?
Je viens vers toi de par ton expérience.

D –  Bonsoir M…. mes plus belles pensées pour toi.

Tout d’abord, fais le rituel de préparation reiki afin de fusionner avec le Tout.
Dès lors, avec le cœur il est nécessaire d’accepter qu’il ne soit plus …. Avec le symbole du cœur Reiki.

*Accueille cet état de fait. Avec le symbole du cœur Reiki également.

 *Puis remercie le pour tout ce qu’il t’a appris, apporté, partagé, bousculé, Kansha Shite…gratitude. (Ça dissout le manque « de lui », donc la souffrance).

*Et enfin le laisser partir joyeusement – Il est d’abord un esprit, le corps est « abandonné » …Il a d’autres plans d’une autre vie à vivre, ailleurs, souris lui à chaque fois que tu penses à lui.

Ce rituel est puissant, le meilleur moyen pour faire le deuil, c’est primordial. Quitte à le faire plusieurs fois jusqu’à tu sentes que c’est assez, que tu es en paix.
Om Shanti

***

À quoi sert tout ça !? Le rituel quotidien ?

Les rituels de préparation Reiki, ou Lao chi, bouddhistes, chamanistes, ou autres, n’ont qu’un seul but ; nous permettre de fusionner avec l’énergie l’amour et l’intelligence de la nature qui, nous le croyons, nous entoure. Non elle ne nous entoure pas ! Elle fait partie de nous comme nous faisons partie d’elle. C’est la loi physique de la Globalité, non séparation ; tout existe en même temps en un seul tout.

Lors de ces rituels, signes, pensées sacrées, mantras chantés, moudras, le calme s’installe dans l’esprit et dans le cœur et nous ne re-faisons qu’un avec l’Univers. Alors tout devient plus vaste, tout devient possible.

Car tous les cerveaux et tous les cœurs sont dans l’univers, et l’univers est dans tous les cerveaux et dans tous les cœurs.

Jusqu’à redevenir « qui nous sommes vraiment » nous continuons le rituel Reiki.

**

Soigner et comprendre la phlébite et la toux

X…, – Bonjour Dom,
J’ai commencé un soin Reiki sur une phlébite (cf intitulé) que la médecine occidentale classique dit ne plus pouvoir rien faire après avoir essayé de nombreux stratagèmes… M… c’est déjà créé une maladie en y pensant… elle est tombée malade un mois bref elle est très effet mental pour elle même. Le lien de confiance est établi et le premier soin a été effectué. 40 minutes pour la phlébite  et un rhume ‘longue durée’.
Le soin a fonctionné (en partie) car pour le rhume elle dit que tout est redescendu dans les poumons maintenant… du coup, la toux !
J’ai bien précisé qu’il convenait de n’avoir aucune attente pour ne pas avoir de déception ! Mais que le Reiki pouvait tt guérir. J’aime à dire que la Reiki c’est l’amour de l’univers qui s’occupe de guérir en respectant le rythme de la personne. Moi-mème n’étant qu’un canal et n’ayant que ce rôle de passeur.

D – – Bonjour X…,
félicitation, tu intègres la bonne posture du praticien reiki !

X…- Par instinct j’ai proposé une régularité de 15 jours minimum… pour intervenir sur la phlébite. Avec un soin d’une durée oscillant entre une demi-heure à 1 heure fonction du ressenti.
Qu’en pense-tu ? La régularité ? La durée ? La possibilité de rémission ? Ne me suis-je pas lancé dans un défi insurmontable (perso je ne le pense pas réellement ; j’ai tellement confiance en le Reiki et son Amour)

D – la première solution ; un soin tous les jours sans interruption minimum quatre jours d’affilée. Le cinquième jour on fait le point pour savoir si on continue avec la même intensité.
La deuxième solution ; un soin tous les deux jours pendant deux à quatre mois…
mais essaye la première solution, tu verras que les résultats sont assez bluffants. Mais si tu lui fais un soin ts ls jrs pendant 15 jours le résultat sera remarquable, je n’en doute pas.

X…- Enfin voilà, je sollicite ton avis tout de même car cela me rassure d’avoir un accompagnement… et les conseils de mon maître.

D – Alors voici un conseil, une information conseil disons ;
– la veine véhicule le sang/le sang symbolise la circulation de la vie dans la matière (le corps) et pour l’univers la vie c’est : LA JOIE ! 
Alors la phlébite dit à la personne « il y a quelque chose en toi, dans tes pensées dans ta rumination, qui te fait manquer de joie. Peut-être qu’il y a des choses où tu es déçue, et encore déçue, déceptions sur déceptions… dans un certain domaine de ta vie…
Voilà une question qu’elle peut se poser. Qd tu auras passé le niveau 2 reiki tu sera en mesure de l’aider à changer cette programmation, guérir son passé.

– le rhume peut-être un message comme quoi elle se sent débordée et qu’elle manque de temps pour faire les choses…
– les poumons sont dans la zone du chakra cœur, dans la zone de l’amour, et dans le Qi Gong les poumons représentent la famille…
– le fait de tousser est associé à aboyer… comme une rage intérieure qu’elle a besoin d’aboyer auprès de quelqu’un – ou d’une situation – pour lui faire comprendre quelque chose…

Personnellement, lorsque je reçois en consultation + soin Reiki, ce que je fais ; je parle de ça avec la personne avant le soin, et pendant une heure, 1h30 lors du soin je ne lui en parle plus. Elle, elle avec son guide ils méditent le sujet dans le secret de ‘l’Invisible’… et il se passe ce qui doit se passer pour elle…

De toutes façons les 2 symptomes montrent bien que : des attentes ? = Risque de déceptions = perte de joie.

X…- Merci Dom pour le temps que tu prends à formuler ta réponse.
Belle journée ! Ou belle soirée ; qu’en sais-je 

***************
Chaleur dans une main et pas dans l’autre

​​Bonjour C… J’ai ressenti beaucoup de chaleur à certains moments dans la main gauche, mais je n’ai eu aucun ressentis dans ma main droite. C’est la première fois que ça m’arrive depuis que j’ai commencé le reiki, et j’ai trouvé cela assez perturbant. As-tu déjà eu cette expérience ?

D – Oui, j’ai déjà ressenti ça il y a bien longtemps. Et je me posais les mêmes questions que toi. Aucune des réponses que j’ai reçues n’ont résonnées en moi, le cœur de ma cathédrale intérieure Reiki restait silencieux… ça m’a appris le détachement.

Aujourd’hui je sais ce que c’est ; c’est la loi des cycles.
Les humains d’avant, nos ancêtres nous ont fait croire qu’il fallait absolument s’approprier les choses telles qu’elles étaient et ne pas les changer après. C’était une réaction de gaulois, de romains… de barbares.
Deux primitifs ; le sujet et son gouvernement.
C’est à ce moment-là que la révolte des gilets jaunes aurait dû entrer en action, pas en 2019 ! Mais en 550.

Pendant un temps tu pratiques le Reiki tu as tel ressenti. Parfait. Et, à un moment donné le Reiki et ton être intérieur sont d’accord pour qu’il y ait quelque chose en toi qui change. C’est la fin d’un cycle. Une petite mort en quelque sorte. Coucher de soleil = fin d’une journée, fin d’1 cycle.
Renaissance, veut dire qu’il va t’arriver quelque chose de nouveau, ou que quelque chose de nouveau est déjà commencé.

Il y a plusieurs années tout d’un coup je ne ressentais plus rien à la main gauche. Je ne ressentais plus l’énergie que dans la main droite. Après de vaines inquiétudes légères mais persistantes, j’ai arrêté de donner du Reiki avec la main gauche je l’ai fait qu’avec la main droite. Sauf sur les organes doubles comme le préconise Mikao Usui. Les yeux, les oreilles les reins… les poumons… et c’est bien reposant de ne faire du Reiki qu’avec une seule main et de constater que les résultats sont exactement les mêmes.
Par contre entre-temps j’avais ajouté un autre organe. Le chakra cœur. L’amour. Et son expression par le chakra de la gorge ; la voix, la parole juste.
Pour faire simple ; je fais les soins Reiki avec une main en général et je chante, les symboles Reiki Usui et Karuna la moitié du soin, c’est-à-dire au moins une demi-heure. C’est mieux que de se prendre la tête,… non.…

C… – Je voulais également savoir si d’après ton expérience, lorsqu’une personne se sent mal après un soin (même plusieurs heures après) il vaut mieux faire un autre soin le plus vite possible ou plutôt attendre. Comme ça, je dirais que plus on en fait, mieux c’est, mais je préférerais te demander car c’est la première fois qu’une personne à qui je fais un soin se sent aussi mal.

D – Oui effectivement il faut faire un autre soin Reiki de suite.
Pourquoi ? Parce que le Reiki a réveillé quelque chose en elle et que ce malaise est le langage non verbal du corps. Il s’exprime. Il exprime ce qui était comprimé.

Il convient absolument de faire au moins 3, 4 soins consécutifs après le premier qui a déclenché ce malaise, qui je le rappelle, se nomme en Reiki « symptome de guérison ».

Quand une personne va mal ; je l’interroge, je l’aide à parler, à ce qu’elle apprenne à se poser les questions justes qu’elle a besoin d’entendre. Elle répond généralement les choses qu’elle avait besoin de dire pour guérir. Ou au moins elle à de belles prises de conscience. On appelle ça : le mal à dit.

En faisant 3, 4 soins Reiki consécutifs de suite après quand la personne a eu un malaise au premier soin ça permet au corps d’exprimer ce qui a été comprimé, retenu, contenu. Émotions Non exprimées, ce qui provoque la perturbation de l’ADN, des acides aminés et le malaise.
Les 3, 4 soins Reiki consécutifs vont opérer la transcendance.

  ***

Chaleur excessive dans les mains lors d’un soin

Bonjour, quand je fais du reiki sur les autres à chaque fois j’ai les mains bouillantes, je dois mème arrèter souvent. Et aussi des fois c’est tout mon corps qui chauffe trop. Est-ce que tu as une explication ? Ou un conseil comment je dois faire ?
Merci de ta réponse.

D – tu utilises trop ton cerveau quand tu donnes.

Utilise uniquement ton cœur et tu verras, tout sera joyeux pour toi et les receveuses de tes soins.
Lis Maharashi, c’est un excellent livre de chevet !

**
Question Reiki sur le vide existentiel

Comment je me sens, peu de joie en moi, je ne sais pas réellement prendre de décision un coup oui et quelque seconde après c’est non. Je m’observe et je ne trouve rien en moi, juste un vide, oui un mal être que je n’arrive pas à décrire. Oui sûrement la peur de me jeter dans le bonheur, parce que je sais qu’au fond de moi je sais comment être heureuse. Mais comme je ne connais que la souffrance alors je me réconforte avec elle. En t’écrivant j’ai une une émotion tellement forte, oui cette envie de pleurer alors je me laisse aller et je pleure. Que c’est triste ce que je t’écris et pourtant c’est tellement vrai. Que te dire de plus, que ce matin je me suis réveillée avec un mal être alors j’ai dit à mon mental qu’il n’allait pas me contrôler ce matin, alors je suis partie courir dans ces belles montagnes. Oui cela m’a fait du bien et j’étais contente de moi mais après comme je te l’ai écrit cette tristesse s’est installée je la prends puisque j’aime être dans la souffrance. Il y a que moi qui puisse me sauver mais j’ai tellement de blocage en moi que je ne connais pas. Et comme je te l’ai déjà dit je pense que je ne sais pas ce qui me bloque pour avancer, oui pour passer à l’action. Pour terminer mon cher Maître, non le soin ne m’a pas apporté de réconfort. Parfois je me demande, si le Reiki cela est fait pour moi, peut être abandonner ? Si tu pouvais m’éclairer un peu stp, merci.


Réponse dans le texte ;


D – Bonjour V… je te réponds dans le texte, en tenant compte de ton inscription au deuxième degré dans une dizaine de jours.

Comment te dire, peu de joie en moi, je ne sais pas réellement prendre de décision un coup oui et quelque seconde après c’est non

D – OK Ceci s’appelle la dualité : un conflit entre 2 parties de soi. Souvent entre le masculin – émissivité, et le féminin/réceptivité – c’est un conflit entre le mental et l’émotionnel. C’est ce que je te promets que tu vas découvrir et pouvoir transformer au deuxième degré.

Je m’observe et je ne trouve rien en moi, juste un vide, oui un mal être que je n’arrive pas à décrire

Oui sûrement la peur de me jeter dans le bonheur, parce que je sais qu’au fond de moi je sais comment être heureuse
D – on retrouve ici la même chose ; je veux le bonheur – je ne veux pas. Le symbole du deuxième degré de distance avec les techniques que tu vas découvrir permettra de guérir dans le passé la mémoire qui occasionne cette gêne dans le présent.

Je suis du signe de la balance et j’ai vécu ça pendant longtemps, et c’est entre autres ce qui m’a amené au reiki. Les hésitations et ma dualité m’empêchait de dormir.

Mais comme je ne connais que la souffrance alors je me réconforte avec elle

En t’écrivant j’ai une émotion tellement forte, oui cette envie de pleurer alors je me laisse aller et je pleure

D – tu as bien raison, mais il ne faut pas se laisser enfermer dans le chagrin.

À Que c’est triste ce que je t’écris et pourtant c’est tellement vrai mon cher Dom
D – il y a une chose que tu ne vois pas peut-être, et que je peux voir puisque je suis à l’extérieur, c’est que tu es consciente de ton état. Et le fait que tu en sois consciente indique que c’est le bon moment pour commencer un nettoyage et purification du passé. Mais pour cela il est nécessaire d’avoir des outils de changement. Et c’est justement ces outils que tu vas découvrir et pouvoir utiliser de suite au deuxième degré.

Que te dire de plus, que ce matin je me suis réveillée avec un mal être alors j’ai dit à mon mental qu’il n’allait pas me contrôler ce matin, alors je suis partie courir dans ces belles montagnes

Oui cela m’a fait du bien et j’étais contente de moi
D – et voilà ! C’est ce genre de comportement qui est vraiment toi !
En agissant ainsi tu t’ai prouvé que tu étais capable de prendre des décisions et de passer à l’action. Il te suffit de récupérer cette ressource et de t’en servir pour la plupart des autres situations où tu hésites. Il suffit d’apprendre à le faire. Le deuxième jour du deuxième degré il y a un atelier toute la matinée pour apprendre à utiliser tes ressources pour changer de comportement. La PNL s’est inspiré des techniques de Mikao Usui, ainsi que la sophrologie.


mais après comme je te l’ai écrit cette tristesse s’est installée  je la prends puisque j’aime être dans la souffrance

Il y a que moi qui puisse me sauver mais j’ai tellement de blocage en moi que je ne connais pas, Et comme je te l’ai déjà dit je pense que je ne sais pas ce qui me bloque pour avancer, oui pour passer à l’action

D – je vais faire la même réponse ; Tu auras tout ce qu’il faut au second degré pour ça. Le deuxième degré sert à ça.

Pour terminer mon cher Maître, non le soin ne m’a pas apporté de réconfort

D – bien entendu, ce ne fut un soin d’1 hr, il en aurait fallu minimum 4 comme ça pendant quatre jours consécutifs…

Parfois je me demande, si le Reiki cela est fait pour moi, peut être abandonner !!!!
D – Je pense que tu n’as pas encore bien compris ce qu’était vraiment le reiki. Et c’est normal parce que tu es très centrée sur toi, sur ta problématique, ta tristesse et la peur de décider, et du coup tout ton être est dans le flou de ne pas savoir exactement qu’est-ce que c’est qui te bloque… l’énergie de ton mental est tournée vers ça.… Et c’est tout à fait normal dans notre société, car il n’y a pas d’enseignement spirituel dans l’éducation que toutes les Françaises et Français reçoivent depuis la petite enfance… donc un repli sur soi, et ne pas trouver peut amener à consulter des psychiatres ou psychologues qui parfois risquent d’enfermer dans le mal-être…

Mon conseil est ; continue tes rituels de reiki et tes auto soins tous les jours. Tous les jours, tous les jours ! et n’abandonne pas, car ta couche de protection est tellement épaisse qu’il faut insister avec le reiki pour le faire pénétrer à l’intérieur… je l’ai bien vu lors du stage et lors du soin, et tu sais que je sais que tu sais.
Tu sais très bien que la couche de protection est due à un mental très actif…
 si c’est pas une preuve de sa puissance ça !
J’ai été une longue partie de ma vie dans la résistance et la protection, et rebelle en plus. Le reiki m’a permis, et te permettra d’utiliser la puissance de ton mental dans l’autre sens ! ;


Pour être une femme de décision d’action de volonté de tendresse et d’amour. De réussite. J’ai des centaines d’exemples tout au long de mon parcours d’initiateur.
Tu es sur le début du chemin, premier degré se traduire en japonais par Choden = commencement du chemin. Mais crois-moi V…, j’ai l’habitude, ça fait 20 ans que j’enseigne ce métier, fais-moi confiance. j’ai rencontré ici au dojo bien des personnes qui étaient 10 fois comme toi, et qui à force de pratiquer sont devenues exactement ce qu’elles rêvaient d’être. Des personnes autonomes, indépendantes, aimantes et aimées. Des personnes reiki quoi !
Et en prime le troisième jour du stage vous serait guidées dans des méditations transcendantales pour guérir l’enfant intérieur ! C’est-à-dire l’enfant blessé, l’enfant humilié, l’enfant plaintif, l’enfant peureux… l’enfant rejeté, abandonné, trahi, humilié… et derrière ses blessures se cache ; l’enfant créatif, l’enfant audacieux, l’enfant incorruptible… l’enfant divin. Toi.

V…  –  oh merci Dom de me rassurer et c’est tellement vrai ce que tu écris. Merci d’avoir pris le temps de m’expliquer toutes ces choses, oui elles seront très utiles pour moi. Parce que à chaque fois que je repartirai dans l’ancien chemin et bien je relirai ton message pour repartir dans mon nouveau chemin. Non je n’abandonnerai pas le REIKI et oui je serai là au 2ème degrè la semaine prochaine. Aujourd’hui et demain d’ailleurs je suis à Lerab Ling, le temple bouddhiste, pour un séminaire « Surmonter ses difficultés ». C’était vraiment une belle journée, j’ai appris sur moi-même encore et encore. Je te souhaite une belle soirée.

Merci Merci Maître Dom d’être sur mon chemin.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :