Incendies de forêt

Soigner le corps avec le Reiki

Incendies de forêt

Symbolisme des Incendies de forêts

Symbolisme des Incendies de forêtsCet été 2019, il y a eu beaucoup d’incendies de forêt. Dont certains ont été allumés volontairement, mais hélas, par actes de malveillance.

D’abord, je me suis trouvé moi-même à proximité d’un incendie – à 5 km – j’ai été évacué par mesure de sécurité à cause du vent. C’était en région montagneuse excessivement sèche. Les incendies étaient dans une zone de ravines et les escarbilles enflammées volantes allumaient d’autres incendies un peu partout. Dans ce même temps ont eu lieu les incendies, en Amazonie, en Sibérie, en Afrique…ect.

Il est évident que la planète nous adresse un message important, à nous tous.

À nous les individus, plus qu’aux gouvernements. Quoi qu’il en soit, les gouvernements se matérialisent par La Force de l’Égrégore que la population a créé. De manière totalement inconsciente, par l’accumulation répétitive au quotidien des pensées liées aux besoins matériels. En conséquence, pour tenter de comprendre ce message, je l’ai analysé comme j’analyserais un rêve. Pour comprendre un rêve, il convient, avant tout, de comprendre le symbolisme de chaque situation, de chacun objet… etc.

L’arbL’arbre.re

L’arbre symbolise la connaissance.
Ses racines puisent sa nourriture dans le sol – nourriture matérielle, physique – et le feuillage capte la nourriture Lumière venue du ciel, du soleil et du cosmos – nourriture spirituelle représentant l’esprit, la conscience. L’arbre étant connecté à la terre et au ciel, il symbolise la connaissance absolue ; matière et esprit.

Par conséquent, comme l’arbre est en bois, c’est aussi un symbole de construction. 

Le feu

le feu et le troisième élément après la terre et l’eau – 3ème chakra. Et il a besoin d’air, le quatrième élément, pour se nourrir. Et l’air symbolise l’esprit.

Le feu est un symbole de la personnalité – troisième chakra le plexus solaire, la personnalité, le tempérament.
A priori le feu est donc un symbole très positif.
Mais juste lorsqu’il réchauffe, lorsqu’il éclaire, lorsqu’il permet de cuire le pain. De la mème manière lorsque le feu est allumé volontairement avec bienveillance pour purifier un endroit, des objets dont on ne veut plus, dont on veut se détacher de l’émotionnel, dans ce cas un feu de joie est un symbole positif.

Mais lorsqu’il s’agit d’un feu accidentel qui détruit sans qu’on l’ai souhaité, alors c’est un symbole négatif.

Et dans ce cas on ne parlera pas de purification bienveillante. Par exemple ; lors d’un accident de voiture, si ou une plusieurs voitures brûlent, avec ou sans occupants dedans, cela n’a rien de positif car ce genre d’incendies est destructeur. Il en va de même pour les incendies de maisons ou d’immeubles. Évidemment, par acte malveillant dans certains cas, certains vont utiliser le feux pour se débarrasser de quelque chose qu’ils ne veulent plus, ou ne comprennent pas. De manière consciente. Les assureurs, ainsi que les pompiers, vous parleront de ces personnes qui incendient volontairement un objet ou une propriété qu’ils ne veulent plus, pour toucher le montant compensatoire. Donc le feu pour détruire ce que l’on ne veut plus. on qu’on ne cherche pas à comprendre. Parfois on peut recevoir un rève d’incendie.
Pourquoi les sorcières furent brulées ? Parce que le pouvoir religieux, politique, manipulés par le pouvoir médical et pharmaceutique n’ont pas cherché à les comprendre….et continue encore, n’est ce pas….

On retient donc le coté négatif de l’incendie

Dans le même ordre d’idées, depuis la nuit des temps, un grand nombre d’agriculteurs brûle des champs ou des haies pour nettoyer, purifier, alléger la terre. Mais ces actes sont toujours bienveillants, calculés, les agriculteurs surveillent le feu – et dans ces cas là on ne les appelle pas incendies !

Et si par le plus grand des hasards une église vient à brûler, on ne peut parler que d’actes malveillants. Encore plus quand il y en a une douzaine qui brûlent. Mais c’est une autre histoire que celle de la forêt.

La forêt

La forêtla forêt est constituée d’arbres mais représente un autre symbole que la connaissance.

C’est qu’en fait, la forêt est un lieu généralement très humide – sauf en période de canicule exceptionnellement, mais la foret reste fraiche, mème si son sol est sec. Etant donné que la forêt est humide, elle concerne le rapport au deuxième chakra ; les émotions (urine, larmes, rétention d’eau…). Et la forêt grouille de petites bêtes, insectes volants, insectes rampants, araignées, oiseaux, mammifères, fauves, des animaux nocturnes… la multitude animale.


Les animaux

les animaux représentent symboliquement les instincts primaires, instinctuels, des humains.

Il s’agit des instincts de base ; abri, nourriture, vètements et accessoires, santé.

Mais toutes réflexions faites, ça donne en vrai ceci ; paraitre, faire croire que, faire comme les autres, admirer les héros zé les stars, cruauté et complicité de cruauté – boucherie-charcuterie-poissonnerie-aquariums-zoo-corrida = violences contenues non exprimées – gaspillage, excès de confort, de facilité, critiques, jugements, culpabilités, peurs, hontes, tricheries, mensonges, fuites, avidité, déni de soi…pffffffff…écouter la télé et les journaux..

Les besoins des humains. Chakras racines et sacré. Rattachés à des émotions. Donc en vertu de ce principe symbolique, l’incendie de forêt est directement lié aux besoins instinctuels et émotionnels des humains d’une part.
Et d’autre part à la destruction de la connaissance que les humains ne comprennent pas.
Puisqu’ils ne l’applique pas, elle reste un ‘savoir’.

Cela me semble facile à comprendre que la connaissance n’est pas appliquée !


Le savoir n’est pas la Connaissance  

Le savoir n'est pas la ConnaissanceEn effet, cela fait des siècles que les philosophes, les scientifiques, astrologues, astronomes, climatologues, spiritualistes, médiums, les poètes, chanteurs, peintres, et bien visuels ceux là ; les cinéastes. Et toutes les souffrances endurées depuis des milliers d’années dont l’humanité a tiré les leçons…et les ignorent…non compréhension , vous comprenez !? C’est juste appris et mémorisé, mais pas du tout mis en application.

En ce qui nous concerne tous aujourd’hui, des siècles que toutes voix clament dans notre société que nous nous comportons comme des bètes primitives, à contre-courant de l’intelligence universelle.

Cette connaissance là, détruite par le feu.

La connaissance n’est pas appliquée, ni dans les écoles du système éducationnel, ni dans les écoles politiques, ni dans les écoles militaires, ni dans les écoles de médecine, dans aucune école.
Sauf les écoles Steiner, Montésori…etc…que les milliardaires peuvent payer à TOUS les enfants du Monde. Mais ceux là non plus n’ont pas La Connaissance. Mais carburent à la conne essence.

Si on parcourt les bulletins mensuels ou trimestriels des municipalités on n’y voit absolument aucune trace de spiritualité, de sagesse, de connaissance. Mais seulement des vantardises sur des applications matérielles ou sécuritaires, sur la matière uniquement. Absence totale d’état de conscience, de sagesse spirituelle, que du primitif.

En conséquence, la majorité de la population qui n’applique pas la sagesse de la connaissance acquise par l’humanité depuis des milliers d’années, et répétées par nos sages, la majorité des pensées de la population crée un égrégore qui engendre l’occasion que puisse s’incarner et se matérialiser des êtres malveillants pour incendier ce qui représente la connaissance dans notre environnement.

C’est ce qu’on appelle la loi universelle de cause à effet.
A bien
considérer ces faits établis, c’est exactement comme la maladie : elle est créée par l’Esprit de la personne – l’esprit représente la cause – la maladie représente la conséquence de cette cause.

En définitive, l’égrégore public ( la majorité qui n’applique pas la connaissance) incendie in-volontairement les forêts.

Comprenez que les acteurs malveillants incendiaires ne sont que les acteurs exécuteurs de nos pensées collectives.

Pour que les forêts repoussent, il nous reste tous ensemble à appliquer la connaissance.
C’est ce que l’Arbre nous dit ; re-construisez votre conscience, en appliquant au quotidien les leçons apprises par le passé, le votre et celui des ancêtres.

Symbole Gnoza en Reiki Karuna®.

De façon très générale, la gnose (du grec γνῶσις, gnôsis : connaissance) est un concept philosophico-religieux selon lequel le salut de l’âme passe par une connaissance (expérience ou révélation) directe de la divinité, et donc par une connaissance de soi. Se connaitre c’est connaitre l’Univers – et inversement.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Gnose

                                                                                                            ….et sans religion, prenons ce qui nous élève et oublions les restes
clic ici 

planète Merci
                              planète Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :