Interprétation de Rèves

Soigner le corps avec le Reiki

Interprétation d’un rève intense

Interpréter un grand rève

Voilà un grand rève. L’analyse en est longue, car elle comporte de nombreuses et riches explications sur le symbolisme de chaque situations vécues par la rèveuse, et le lien direct avec la vie sociale de la personne. Vous y trouverez surement quelques clés pour vos propres reves.
Une vie peut changer grace à un rève !
Dom

Préparer son devenir grace aux rèves

  • A……Mon confinement se déroule de la meilleure des façons ! Le sentiment d’un vrai retour vers soi assez intense.  Un échange avec ma famille et mes amis vrai et bienveillant, supprimé les réseaux sociaux sur portable pour garder l’esprit dispo à travailler sur moi.
    Un autre avantage est que je fais pas mal de rêves. Tes ateliers ‘ Interprétation des rêves ‘apporte beaucoup pour la compréhension et me font avancer. Mais j’aurais besoin de ton éclairage par rapport à un rêve que j’ai fais la nuit dernière…

    Il était tellement particulier ! J’ai vraiment quelque chose de précieux à y apprendre… Alors Dom, j’aimerais que tu me donnes des pistes de symbolisme sur les éléments majeurs stp… Je souhaite que tu puisses me donner une trame d’analyse et puis j’affinerai avec les éléments que tu nous apprend pendant les ateliers. La 3ème partie m’a bousculé..
    « Les rêves ne sont jamais anodins mais là vraiment c’était fort ! »
                                                                                                Axelle  

Un rêve vraiment intense

– A… -1ère partie (c’est le soir – fait nuit) : Je suis chez moi, une amie m’aide à ranger ma chambre, rapidement car je dois être prête. Je dois partir seule le lendemain (tôt) en Finlande. Mes parents m’emmènent à l’aéroport. Je me rends compte que j’ai oublié mes chaussettes chaudes à la maison. A l’aéroport, mes parents m’achètent des snacks, et une hotesse me dit que mon vol est demain (le samedi 11) alors que dans mon rêve on est vendredi. 

– Dom …on n’amène pas n’importe qui dans la chambre n’est-ce pas… seulement une personne intime ou seulement soi-même. Le rêve te signale que Tu vas trop vite pour mettre de l’ordre dans tes idées au niveau de ton intimité. Dans le rêve la chambre représente l’intimité dans ton monde intérieur, représenté par le fait qu’il fasse nuit. Il ferait jour ce serait le monde extérieur, celui de l’action.
Ce qui fait que tu te retrouves avec un manque de chaleur pour aller de l’avant, en manquant de chaussettes chaudes tes pensées paroles actions pour aller de l’avant sont, ou peuvent être glacées.
Ceci lorsque tu veux t’élever dans tes pensées – tout ce qui se passe dans l’air, les insectes et les oiseaux, les nuages et les avions représentent les pensées. Et là ça concerne le collectif – représenté dans le rêve par l’aéroport.

  • Le nombre 11, je t’en donne le symbolisme niveau moins, autrement dit négatif, puisque le sens de ce rêve est négatif symbolisé par le fait de te trouver en retard et par le bon jour ni avec les bonnes affaires etc…..
    Dans le but de t’aider à purifier un certain comportement négatif, le rôle de ce rêve est de t’en faire prendre conscience ! Pour te faire avancer, te faire évoluer.

  • 11 : Difficulté à réussir, à avoir du succès, échecs répétés…
  • Jouer des rôles pour plaire, manque d’authenticité, hyper positivisme…

Sûrement que tu as tu as été trop vite dans ta préparation, tu as oublié la date et les chaussettes… lol

Il est bon de rechercher quels sont les côtés positifs et les côtés négatifs de la Finlande. Les deux côtés pas qu’un seul ! Je l’ai donc signalé par mail à Axelle, pour l’aider dans son apprentissage à interpréter les rêves afin qu’elle soit autonome, et prenne l’habitude de rechercher par elle-même ce symbolisme. Voici les informations qu’elle m’a données. Axelle est vraiment une belle personne qui chemine sur son développement personnel avec un travail intense que pour la connaissance de soi pour transformer sa vie vers le bonheur.

 – A.. Pour la Finlande, j’ai regardé un peu sur Internet :  
+: drapeau blanc et bleu pour symboliser la neige et les milliers de lacs. C’est le pays où les gens sont le plus heureux. Qualité des institutions, égalité dans la répartition des richesses, préservation de la nature, absence de corruption.
– : consommation d’alcool, antidépresseurs importantes, froideur dans les émotions, interdictions d’aller mal. Refoulement des émotions. 

 Symboliquement, aller en Finlande par avion ça pourrait être élever ses pensées vers leur sublimation ou vers une structure de pensée positive  ou élever ses pensées liées à la dépression, à ses émotions gelées ?!

– D … Oui je pense que c’est ça le message du rêve. Au moment où tu as fait le rêve, ou en globalité dans ta vie, ça c’est toi qui sais le définir, (il fait jour = action. Action dans la vie, dans la matière, avec le corps, que action dans la manière de penser, action de penser). Dans le social, lorsque tu vas vers les autres en pensées, en paroles et en actions, tu peux parfois être dans la certitude d’avoir des pensées élevées mais voilà… inconsciemment bien sûr, tu as des émotions qui sont gelées et qui t’empêchent vraiment d’être dans tes pensées de conscience de paix et de bonheur.

La froideur dans les émotions =  difficultés à dire spontanément ce que tu pense, ce que tu ressent.

Évidemment, puisque les émotions sont gelées donc compactes, elles sont dures, anguleuses, saillantes. Elles sont froides, tranchantes… alors l’être intérieur ne peut pas les dissoudre ni les diluer pour qu’elles soient exprimées clairement. C’est tout un long travail à faire sur soi pour faire fondre la glace qu’on a compactée dans le cœur depuis les lointaines blessures de la petite enfance, de l’adolescence, de jeune adulte…
Drôle de coïncidence mais je viens de finir un livre, un roman, qui se passe en Finlande et c’est exactement ça. Sentiments et ressentis contenus.

Et donc par ce manque de préparation et de pleine conscience, tu vas même prendre, parfois, des directions opposées à celles que tu veux prendre réellement dans ton cœur… aller en Finlande au lieu d’aller en Corée par exemple…(voir plus bas dans le rêve l’interprétation Corée).

Couleur bleue = chakra de la gorge = expression.
Couleur blanche =  chakra coronal = intuition = sagesse.

2ème Partie

– A… 2ème partie (il fait jour) : je suis à Lattes (34 départements de l’Hérault), il fait beau. Je vais au carrefour city acheter quelque chose pour préparer un plat, pour ramener chez toi au Dojo Reiki (pour un atelier ou quelque chose comme ça). Je suis toute contente et je regarde des recettes sur mon portable, je vais faire un cake à la ratatouille. Les rayons de produits frais sont complètement vides. Alors je décide de faire des cookies.  Il y a beaucoup de monde dans le supermarché et les gens sont en attente (comme les supporters de foot qui attendent de voir un but de leur équipe). Je comprends pas pourquoi tout est vide et pourquoi tous ces gens sont là et ils sont immobiles. 

– D… Le rève te signale encore ‘préparation concernant le collectif ‘ – surface commerciale.

Rayon alimentaire – la façon de te nourrir, pour te préparer pour aller vers le collectif vers les autres.
À ce moment-là du rêve, tu avais sûrement un sentiment de vide, cela engendre une difficulté à prendre une décision.

De plus il y a beaucoup de monde dans ce supermarché. Dans ce rêve toutes les parties du rève, tous les objets du rêve représentent des parties de toi-même. Donc, tout ce monde dans le magasin, représente beaucoup de parties de toi, autour de toi, qui attendent que tu prennes cette décision, mais tu es comme un peu figée dans un sentiment de vide à ne pas savoir quoi faire… comme refroidie, pétrifiée dans la glace. Statue creuse.

Comme cette préparation alimentaire à partager, c’est pour aller vers le dojo y retrouver un groupe de personnes y compris moi-même, ce lieu représente donc le cheminement spirituel – le dojo et moi-même représentant des parties de ta spiritualité intérieure – et bien entendue en lien avec le collectif et ta façon de l’exprimer, d’incarner ta spiritualité et de la montrer à voir lorsque dans la vraie vie tu te retrouves face aux autres.
Peut-être une difficulté à être toi-même femme spirituelle intègre, telle que tu désires l’etre. Une difficulté à  trouver ta vraie place dans le monde, dans le collectif ! Tout en restant toi-même et en accueillant et respectant les autres tels qu’ils sont… surtout s’ils ne sont pas dans la spiritualité.

3ème Partie

 – A… 3ème partie (il fait jour) : je suis dans une grande rue, je suis prof de yoga. Je monte dans un immeuble.

-A partir de ce moment, dans le rêve je ne suis pas spectatrice mais je vis et ressens « vraiment » les choses dans mon corps.-
– D … c’est sûrement que pendant le rêve tu as fait une sortie hors corps. Un voyage astral qui t’a amené sûrement en visite dans une vie ancienne…

– A … Je suis allongée sur un lit, je suis calme mais je sais que je suis prise au piège. Un monsieur me dit de manger un cookie et une fois que je le mange il déclenchera une décharge électrique pour me tuer. Je commence à manger le cookie et il m’envoie la décharge. Je la sens dans tout mon corps et je me sens mourir. 

Après ça, je suis directement debout face à la fenêtre avec une amie, je lui touche les cheveux. Ensuite, j’entends le monsieur arriver et je me dis que je dois me faire passer pour morte sinon il va encore m’électrocuter. Dans mon esprit je sens bien les 2 dynamiques vie/mort, je comprends que c’est comme quand on invoque un ange, la vie et la mort c’est aussi comme des états de conscience qu’on peut inviter. 

Du coup, j’appelle la mort pour me sauver. Je tombe par terre, je respire encore, je suis toujours dans mon corps, je bouge plus mais mes jambes et bras ont des petits mouvements incontrôlables qui me fait changer de positions. Et puis, le monsieur s’aperçoit que je suis pas tout à fait morte, du coup il m’attrape par la nuque et il me plante un produit dans le cou. Dans le rêve je sens vraiment le produit se répandre partout dans mon corps, ça m’immobilise mais je suis toujours dans ma tête, je suis toujours calme et je me dis que si je dois mourir je mourrais, sinon c’est que c’est pas encore mon heure, j’accepte aussi bien les 2. Je bouge toujours un peu, au bout d’un moment, il s’en aperçoit et il me remet la seringue dans le cou. 

Le produit est tellement fort que ça me réveille, ça me crispe et puis je retombe par terre, je comprends que là vraiment c’est le moment de lâcher prise et de vraiment me laisser mourir. Je commence à renoncer à la vie et j’appelle la mort dans ma tête. Et puis au dernier moment quand je commence à partir, je meurs pas. 

– D … la rue ; C’est encore le collectif .

Yoga = fusionner corps et esprit.

Le rêve te signale que tu es devenue une bonne fusionatrice entre les diverses parties de toi, et donc maintenant tu es dans la souplesse, et tu peux t’élever vers des pensées supérieures, vers la spiritualité. Tu t’élèves dans tes mémoires.  

Cependant il semblerait que c’est une part de masculin en toi – yang = action, contrôle – avec lequel tu voudrais te nourrir, qui tue ta personnalité réceptive féminine – douceur représentée par le cookie – tuée avec des idées foudroyantes = trop d’énergie yang, trop de contrôle sur toi.
Cela concerne ton intimité : le lit.

Comme je te connais un peu et que tu sais que je te connais un peu, je suis un peu influencé… lol… c’est le yang qui veut te protéger en t’empêchant d’être réceptive, d’être intuitive : L’amie féminine dont tu caresses les cheveux – les cheveux représentent les idées, ce qui sort de la tête – (ils étaient de quelle couleur les cheveux ?)…

De mourir de cette façon dans le rêve, les guides te signalent que tu es trop soumise à ton énergie yang de contrôle. Du coup ton énergie féminine veut mourir. Elle fait semblant de mourir, tu t’effaces, c’est-à-dire tu réfutes ton intuition. Si c’est pas une énergie électrique, surcharge, c’est une seringue, aiguille piquante, qui vient empoisonner. Et dans la nuque ! La nuque se situe à l’arrière du corps et représente donc le passé. Ce yang trop Dominant qui t’empoisonne en entraînant une espèce de laisser aller par manque d’écoute du cœur et de l’intuition, vient du passé ; ce que te signale le rêve avec la piqûre dans la nuque. Cela veut dire qu’il y a encore des peurs qui sont issues du passé.
Encore du pain sur la planche à purifier. Un jour tu n’auras plus de filtres. Car la nuque le cou et la gorge = expression de soi, expression de l’essence de soi.

– A .. Dans le rêve je me vois maintenant d’un point de vue spectateur –

Je le vois s’approcher en colère que je ne sois pas morte et il approche pour m’étrangler. Et là, je lui plante un couteau dans le ventre. Il s’enfuit, je reste par terre. Directement des gens arrivent (comme le FBI dans les films), un monsieur me dit qu’il est mort et que maintenant je ne suis plus en danger. 

– D … C’est étonnant d’avoir ces 2 angles de vue !

Le rêve te montre que tu es capable de te défendre. D’affirmer qui tu es.

Ce monsieur à qui tu plantes le couteau dans le ventre, est une partie de toi ne l’oublie pas. C’est donc ton yang, un aspect de ton yang que tu ne veux plus écouter, que tu ne dois plus écouter. Tu ne veux plus qu’il t’étrangles. C’est lui qui doit t’écouter ! C’est-à-dire tu dois écouter ton intuition. Tu dois utiliser ton yang pour être à l’écoute, obéissance à l’intuition et écoute du cœur… cet apprentissage, cet entraînement là.

Cette partie de toi vit de la colère (voilà une piste à prendre en main…) et comme c’est un homme dans le rêve j’étudierai du côté du père dans l’enfance…

Le ventre c’est la personnalité, le plexus solaire, le contrôle. La foi en soi. En le tuant de cette façon le rêve te signale : tu commences à lâcher le contrôle sur toi-même. Et ton service d’ordre intérieur est en accord avec toi-même – le FBI intérieur, et beaucoup d’autres parties de toi qui sont d’accord avec toi (le monde qui vient tout autour).
Mais prends en compte l’importance de la préparation ! Ceci afin de trouver les bons mots, les bonnes paroles pour etre considérée. Sinon un jour l’agressivité – couteau – pourrait exploser la colère retenue…

 – A … Là dans le rêve, je vis dans mon corps, pas en spectateur-. On sort du batiment, il m’installe dans une voiture mais lui ne monte pas. C’est une collègue à lui qui me ramène chez moi. Je sens encore le produit dans mes muscles. Je lui indique la route mais d’un coup je me méfie, si elle sait où j’habite et qu’elle est contre moi, ils vont venir me tuer chez moi. Elle me dépose à l’arrêt de tram Occitanie et je comprends pas parce que j’ai pas la force de marcher et elle devait me ramener. Je vais prendre le tram et j’ai plus mon portefeuille. Des femmes en maillot de bains se prennent en photo à l’arrêt de tram. Je me dis qu’elles ont rien à faire en ville en maillot de bains (c’est des gitanes). Je leur demande de l’argent pour me payer mon ticket de tram, je suis en pleurs parce que c’était dur tout ça et je leur dis en pleurant « la journée à été dure ». Elles acceptent, elles font la démarche sur la borne et mon adresse mail est déjà inscrite mais mon num de téléphone est faux, je leur dicte le mien (le même que dans la vraie vie) et elles comprennent pas, je suis obligée de leur dicter chiffre par chiffre. J’ai 2 arrêts de tram à faire, j’habite à l’arrêt « Hôpitaux et facultés » sur la ligne 3 dans mon rêve. 

  – A … Dans mon analyse, j’avais pas vu le fait d’aller trop vite dans la première partie. 

– D … C’est le début du reve tel qu’on s’en souvient qui détermine son véritable sens.

Raison pour laquelle, concernant la patience de la préparation, en Reiki on entre dans un rituel de préparatifs avant de commencer toutes choses.
Par exemple lorsque je fais les initiations, j’y consacre au moins 5 minutes. En concentration et connexion à l’ame du monde, au Divin. En m’adressant aux guides spirituels, mais aussi aux forces de la nature et à celles de mon ame. Et bien entendu l’alchimie des symboles sacrés du Reiki. De cette manière je suis sùr que toutes les initiations seront réussies.

Dans un même ordre d’idée pour manger, le lieu s’appelle la cuisine. C’est le lieu de préparation de ce qui va nous nourrir.
Le temps, l’intention, le plaisir et le choix des ingrédients consacrés à la préparation d’un plat déterminent sa saveur et sa qualité nutritive. C’est pour ça que la préparation est très importante. Dans tous les contexte du quotidien.

En prenant le temps de se préparer avant d’aller vers quelqu’un, rendez-vous quels qu’ils soient, au bout de quelques années de répétitions de préparation, je prends conscience d’être devenu Qui je voulais être face aux autres.

Pour bien comprendre ça, j’aime utiliser la métaphore du comédien, du musicien. Dans ce milieu on n’appelle pas ça préparation, mais répétitions.
Ainsi on pourrait dire que le comédien comme le musicien, pendant trois mois, ou six mois ou un an, prend le temps de se préparer pour paraître devant le public dont il a besoin pour être reconnu capable de.

De la même manière, si je vais voir ma mère et que je ne suis pas préparé…à peine me suis auto convaincu avec un léger « ça va aller »… il ne faudra pas que je m’étonne si à un moment donné ça dérape entre nous ! C’est ainsi, ensuite, que je perdrais du temps et de l’énergie me répétant  » ça va aller » pour me consoler mais qu’à l’intérieur ça ne va pas du tout. Évidemment puisque je serai en conflit, culpabilité, remord, dualité dans mon esprit.

Au début de mon cheminement spirituel il fut important qu’à chaque fois avant d’aller voir ma mère (elle par exemple, mais avec plein d’autres personnes et de situations), j’utilisais le symbole de distance et ma visualisation créatrice – me voyant à distance recevoir les symboles que j’avais particulièrement besoin pour que tout se passe bien et encore mieux dans cette communication avec cette dame, avec cette personne – et au fil des années de mon apprentissage la différence est devenue grandiose. Et permit à toute l’humanité d’en faire autant.

Les rituels de préparation Reiki nous ont été transmis par des grands maîtres, grands parce qu’ils avaient l’esprit et le cœur ouverts.
Il n’était pas grand parce qu’ils avaient reçu des diplômes.

Pour sortir dans la rue je ne sors pas en pyjama ni décoiffé et la bouche pâteuse. Ni avec des sandales en plastique copiées sur les sandales des maisons de retraite. Non. Qu’est-ce que je fais ? Je vais dans la salle de bain, je me prépare une première fois, avant ou après peu importe, je vais aux toilettes je me prépare une deuxième fois, et enfin je vais dans la cuisine je me prépare une troisième fois, un p’tit’ dèj. Et enfin en quatrième action je reviens dans la chambre et je m’habille  – je me prépare – pour donner de belles apparences aux autres… C’est un rituel qu’on appelle la routine, ou le quotidien… mais c’est un rituel. Enfin je vais faire le rituel de la conduite en voiture, dans le social, en allant vers les autres ; mon énergie je la mets au service de quoi quand je suis dans la voiture ? Suis connecté Verticalement, ou en culture des peurs en écoutant les infos radio ?

En vertu de quoi, si tu regardes bien, tous les jours de ta vie sont composés d’une multitude de rituels.

– A … Je ne pensais pas non plus l’aéroport à un symbole comme élever les pensées mais plutôt comme aller visiter d’autres parties de soi vu qu’on change de destination. 

– D … Oui c’est ça aussi. Bien vu ! Et pour le faire tu prends l’avion tu ne prends pas le train dans le rêve, ni le bateau. Ni la voiture. L’avion c’est en l’air, et pour aller plus loin encore, et plus vite. Et pour visiter d’autres continents de ta conscience. 2largir la conscience avec la compréhension des rèves.

– A … Pareil pour les rayons vides, j’ai vu ça comme un épuisement des ressources intérieures, plutôt qu’un vide. Mais maintenant ça me parait logique que ce soit un vide haha. 

– D … Oui bien sûr un épuisement des ressources intérieures… ce qui donne un vide…lol.
Mais ça peut être aussi un sentiment que te procure parfois le collectif ; peut-être as-tu cette pensée par moment que les autres sont vides… qu’ils se nourrissent mal… qu’ils ont tout épuisé des ressources qu’ils connaissent…
j’ai eu souvent ce sentiment lorsque j’étais confronté avec des gens qui n’étaient pas dans un cheminement de spiritualité. Jusqu’au jour où j’ai lu Conversation avec Dieu , où il est précisé et répété sans cesse : on ne s’aime pas. Donc on ne peut pas aimer les autres.

– A .. La préparation oui… J’me rends compte maintenant que je la bâcle… Et dans tous les Daines !! Et forcément on se nourrit mal… Je fais le lien aujourd’hui 🙂
On savoure mieux un bouquin quand on a préparé à l’avance le plaid et la tasse de thé que quand on est affalés et qu’on a loupé la préparation. En fait c’est la préparation qui change l’expérience, c’est pas ce qu’on y fait !! J’avais jamais vu les choses comme ça !! Je pensais qu’il suffisait de « faire les choses », en fait il faut se préparer à faire les choses. 
Là j’ai l’impression d’avoir appris un truc incroyable !! Hahahaaa j’comprends mieux maintenant mon côté « brouillon/emmelée ».. Si y’a pas de préparation c’est brouillon !! 

– D… Voilà c’est bien tu as tout compris ! Grâce à un rêve !

L’expérience fait la personnalité, ce que tu es à tes yeux et aux yeux des autres, ce que tu imagines que les autres te renvoient, la spirale de la personnalité.
C’est le chakra solaire, l’ombilic, dont l’un des symboles est le carré jaune. Le jaune est la couleur de la confiance… confiance en soi, confiance dans la vie.
Et le carré c’est le cadre… je prends comme métaphore pour illustrer la toile de l’artiste.
C’est un cadre. Carré ou rectangulaire c’est la même chose spirituellement, c’est un encadrement. Ça donne à l’artiste une structure avec des limites à ne pas dépasser.
Dans sa préparation il est tenu, dans son imaginaire ou en faisant des croquis, il est obligé de… ??… De se préparer !
Et s’il a bien préparé sa structure, dans l’espace, et préparé ses couleurs, sa technique et ses matériaux, son travail sera beaucoup plus aisé.

Cependant on peut décider de faire quelque chose sans préparation mais en le considérant toutefois comme une expérience. Et on en tire la conclusion après avoir agi.

L’artiste fait pareil bien des fois. Il prend un support quelconque et il va travailler sa matière peinture sculpture ou musique ou chant ou danse sans réfléchir sans s’être préparé, juste l’impulsion et l’instant présent.
Ensuite ! Il en tire les conclusions. De ce qui était bon, et de ce qui n’était pas bon. Mais c’était juste une expérience. Il se fut un temps où j’en avais fait ma spécialité, je ne suis pas le seul, on appelle ça l’art de l’improvisation. Mais il ne faut pas se mentir en improvisant on apprend beaucoup. Sur ce que l’on réussit dans l’improvisation certes, mais aussi sur les erreurs à ne pas refaire.

Il faut bien distinguer les deux : la préparation d’une part, et l’improvisation d’autre part.
Avec cet éclairage on vit en pleine conscience et l’on apprend beaucoup plus facilement qui on est. Découverte de soi. La connaissance de soi donne la confiance en soi. Et la satisfaction de soi. Une bonne préparation, et l’improvisation a toutes les chances d’être 100 % réussie..

La société vit dans l’excès de préparation, dans l’excès de codes, dans l’excès de rigidité, et particulièrement dans l’excès d’interdictions et d’inquiétudes qui empêchent les improvisations par peur de l’échec, de l’accident et de la destruction.
Cet excès commence à l’école. D’ou une nation d’individus qui ne savent plus réfléchir par eux-mêmes ni improviser, faible imagination et faible goût personnel (en général…) et font la masse consommateurs moutons addicts aux applications et notifications….Mais heureusement une partie de la population, infime certes, continue et continuera toujours de cultiver l’imaginaire et le goût personnel.

En tant qu’enseignant spirituel, Reiki et ateliers quantiques, je ne peux pas travailler si je n’ai pas fait une bonne préparation plusieurs jours, plusieurs semaines, et souvent même plusieurs mois avant un atelier ou un stage. Avec l’expérience j’ai acquis mon propre mode de préparation, mon propre mode de structuration. Grace en partie d’avoir relevé des défis en acceptant d’improviser. Oser prendre des risques. Tout à l’écoute de mon intuition. Mais… je sais que lorsque je vais improviser un cours, en préparation j’ai : la foi inébranlable en mon guide. Parce que je l’ai cultivée lors de mes débuts, la foi. Je pourrais définir comme ceci « je sais ce que je veux faire, je sais où je veux aller, mais je ne veux pas savoir comment je vais le faire ni par ou je vais y aller. J’ai confiance en toi mon guide, que tout se passe selon ta volonté ». Et ça c’est absolu, c’est grâce au rituel de préparation que j’ai pu arriver à être ce QUE JE SUIS et QUI JE SUIS aujourd’hui.

Bien avant d’être enseignant spirituel, j’ai été cuisinier et pizzaiolo, métier qui nécessitait obligatoirement de la préparation bien avant le service de midi et celui du soir. Puis j’ai été comédien et acteur, encore un métier qui nécessitait la préparation en apprenant les textes et la profondeur des personnages, puis en répétition répétition répétition répétition, soit de la préparation intensive. J’ai également fait le métier de styliste où j’ai pu exploiter une grande part d’imagination et d’improvisation, mais on peut facilement comprendre qu’il ne  suffit pas d’improviser, il faut aussi tenir compte de la taille des seins et de la longueur des bras, des différents tours de tailles et de hanches si on veut vendre notre création vestimentaire. Et dans certains cas une partie très importante c’est aussi l’encolure qui est déterminée par la taille de la tête… Il faut bien que la tête passe par l’encolure d’un pull ou d’une robe. Donc un métier qui nécessitât une concentration sur la structure, sur le cadre. La préparation.

 – A … Je vois maintenant 🙂

– D … Et avec le troisième œil en plus !

– A … Comme Et j’avais oublié de noter : dans mon rêve quand on me dit que je suis à l’avance sur mon vol, je réalise que je voulais pas aller en Finlande mais en Corée du Sud. Mon rêve se termine là dessus.  Du coup j’ai regardé aussi la Corée du Sud :  

+: drapeau : blanc avec le symbolisme yin yang, les motifs dans les angles pour les 4 éléments -> harmonie universelle, un des pays les plus riches du monde, respect de la hiérarchie, des coutumes, acceptation des conditions, propreté 

-: côté strict/carré/codifié, hyper technologique, tension avec le Japon, rigueur au travail 

Donc symboliquement, je veux voulais aller là bas, au final je voulais élever mes pensées vers l’harmonie, vers l’ordre et la propreté ou je voulais élever mes pensées qui sont trop mentales, trop dans la rigueur !? 

– D … Il y a une partie de toi qui sait très bien qu’elle doit se préparer et se structurer en transformant les peurs et les doutes. Et cela chaque fois que tu vois quelque chose à dire à quelqu’un, qui que ce soit, et cette partie de toi sait très bien qu’en faisant cela elle prendra sa vraie place dans la société.

Ce rêve te signale qu’en guérissant méthodiquement tes peurs et les doutes de toi-même,  (en guérissant méthodiquement le passé – carré / codifié / hyper technologique / rigueur dans ce travail de guérison du passé – c’est le prix à payer pour être en paix. À ton rythme. En respectant ton rythme.

Et cette place dans la société en étant toi-même, tu l’obtiendras non pas uniquement en montrant ce que tu sais faire – actions ! (massage, Reiki, aide à la personne… etc.) Mais tu l’obtiendras de manière bien plus authentique en étant QUI TU ES vraiment – réceptivité.

Il y a une autre partie de toi qui sait qui elle est vraiment, elle se rappelle de vies anciennes, elle se rappelle d’un potentiel acquis lors de ses vies anciennes, mais ne se rappelle pas les fautes et les manquements, ni les échecs d’autres vies. Alors elle croit qu’elle s’en tirera toute seule sans faire d’efforts préalables parce que, dans d’autres vies, elle a réussi.
Mais ce rêve merveilleux te montre que ton âme est venue dans cette incarnation pour réparer également.

C’est ce que l’on appelle une deuxième chance. 

– A… (toujours troisième partie) On sort du batiment, il m’installe dans une voiture mais lui ne monte pas. C’est une collègue à lui qui me ramène chez moi. 

– D … Une autre partie de toi-même, côté féminin cette fois-ci

– A… Je sens encore le produit dans mes muscles. Je lui indique la route mais d’un coup je me méfie, si elle sait où j’habite et qu’elle est contre moi, ils vont venir me tuer chez moi. 

– D … Je pense qu’il y a en toi une mémoire, ou des mémoires d’une forme d’autorité personnelle sur toi-même, un ordre moral acquis dans d’autres vies, et que dans cette vie tu redoutes de suivre de peur de perdre une liberté que tu as peut-être perdue dans une autre vie, à un moment donné… peu importe de savoir quand et comment, ce qui compte c’est de te faire une idée de cela et progressivement te réconcilier avec ton autorité intérieure, ton ordre moral. C’est lié avec la préparation n’est-ce pas. La structure. Et ce, dans les deux aspects réceptivité et action (masculin féminin).

– A… Elle me dépose à l’arrêt de tram Occitanie et je comprends pas parce que j’ai pas la force de marcher et elle devait me ramener. Je vais prendre le tram et j’ai plus mon portefeuille. 

– D … Le tram, tu es toujours dans le collectif dans ce rêve. Le tram se compose de wagons, ce sont donc des parties de toi qui se déplacent, dans le collectif toujours. Et tu n’as pas la force de marcher, tu n’as pas la force d’aller de l’avant face à tes responsabilités. Hélas tu peux être anéantie des fois, pas toujours, tu n’es pas que ça, heureusement… mais il y a ces émotions gelées qui pèsent lourd en cas d’échecs dans le collectif.

La perte du portefeuille signifie ; perte d’identité dans la société. Le portefeuille contient les papiers d’identité et de l’argent et des cartes de crédit pour agir. Cela signifie donc également perte de moyens d’agir, de concrétiser dans la matière. Surement par peur de prendre tes responsabilités = le Je Suis du chakra racine = responsablisation.

– A… Des femmes en maillot de bains se prennent en photo à l’arrêt de tram. 

– D … Etre l’arrêt du tram en maillot de bain ce n’est ni correct ni positif. Le rêve te signale là que parfois – toujours dans le collectif –  tu te dévoiles trop, tu te mets presque à nu publiquement.

Le quai – C’est comme si tu étais à l’arrêt entre deux états, sur un quai entre deux destinations. Ce qui pourrait vouloir dire qu’au lieu de dire ce que tu penses vraiment, ce que tu es vraiment… mais profondément ! tu peux parler en te dévoilant mais superficiellement, ce qui peut produire une incompréhension de la part des autres car ça ne les touche pas, évidemment, ne venant pas de la profondeur de toi-même.

Le fait qu’elles se prennent en photo, le rêve te signale que tu étudies ton passé, et c’est bien. Des qu’on a pris une photo, l’ image, idem pour les vidéos, c’est déjà du passé, ça c’est absolu.

– A… Je me dis qu’elles ont rien à faire en ville en maillot de bains (c’est des gitanes).

– D … Les gitanes sont des gens du voyage, qui ont l’amour de la liberté. Également détachées de la matière, donc un très faible sens des responsabilités. Le genre de responsabilités qui sont exigées dans notre mode de fonctionnement à nous dans la société. Les gitanes ont la propension à décrocher, rejet de la routine et des structures, de la rigueur. Tu te retrouve bien là ! ?

 – A… Je leur demande de l’argent pour me payer mon ticket de tram, je suis en pleurs parce que c’était dur tout ça et je leur dis en pleurant « la journée à été dure ». Elles acceptent, elles font la démarche sur la borne et mon adresse mail est déjà inscrite 

– D … Ceci te prouve que tu es capable de t’en sortir car il y a beaucoup de parties de toi qui sont avec toi pour l’entraide, ceci indépendamment du fait que vous n’êtes pas vraiment fusionnés. Le fait que l’adresse mail est déjà inscrite, le rêve te signale que tu es capable d’anticiper, de prévoir à l’avance. Et dans leurs côtés positifs entre autres, les gitanes ont le sens de la solidarité, de la fraternité, de la famille de l’entraide. Et tu as ça en toi Axelle, je le sais très bien.

– A… Mais mon num de téléphone est faux, je leur dicte le mien (le même quand dans la vraie vie) et elles comprennent pas, je suis obligée de leur dicter chiffre par chiffre. 

– D … Le téléphone dans les rêves symbolise la communication avec l’âme.

 Pour nous humains dans cette communication avec notre âme ça passe par le 7e chakra qui fonctionne en concomitance avec l’ouverture du chakra 5 la gorge afin que l’intuition trouve le libre passage par la gorge pour être reçue dans le chakra 4 le cœur. L’intuition vient alors résonner dans le cœur et remonte dans le chakra 6 le 3e œil qui est le chakra de l’obéissance à l’intuition !
Je trouve ça phénoménal.

Ici le rêve te signale que tu as besoin de cultiver la communication avec ton âme et avec les parties de toi-même. Ces parties de toi-même, gitanes qui ont besoin de liberté font dans trop de laisser aller… « c’est cool ça va aller »… en tant que conscience le rêve te signale que c’est dans ce sens-là que tu as du mal à communiquer et on en revient à l’autorité sur soi.
Et j’en reviens à : guérir dans le passé les mauvais exemples d’autorité que tu aurais pu vivre enfant envers un parent ou envers les deux parents…

– A… J’ai 2 arrêts de tram à faire, j’habite à l’arrêt « Hôpitaux et facultés » sur la ligne 3 dans mon rêve. 

– D … Le fait que tu habites à l’arrêt hôpitaux, signifie que tu te soignes, tu as en toi cette faculté de t’occuper de toi. Comme je te connais, je sais que c’est vrai. Tu fais un beau travail sur toi et tu suis un beau cheminement. 

Et encore une fois avec le chiffre 2 ! La relation aux autres.
2 arrêts de tram, cela signifie que tu te soignes pour aller vers les autres, être dans le collectif, être à ta place dans le monde au milieu des autres car le chiffre 2 symbolise le rapport à l’autre. Mais également que tu soignes le rapport entre les 2 parties de toi, masculin et féminin.

Le chiffre 3 signifie la préparation ! ! La construction ! Il y a là quelque chose qui se prépare, tu en recevras prochainement les bénéfices. Déjà pas mal avec la compréhension de ce rêve.

– A… Eh bien !! J’en apprend beaucoup avec les rêves !!! Je trouve ça sidérant quand même… Et riche d’enseignements !  

C’est vrai qu’avant j’étais très autoritaire avec moi-même ! Voire même stricte ! Je m’interdisais beaucoup de choses pour rester « cadrée » et pour être reconnue pour mon sérieux…! J’avais besoin de personne pour me dire quoi faire je m’organisais toute seule, me fixant des objectifs hyper hauts et si j’y arrivais pas je m’en voulais..! J’pensais que c’était comme ça que je réussirai dans la vie et que je serai reconnue. Alors je refoulais mes vraies envies et mon vrai rythme pour « rester performante » et j’écoutais pas non plus mes émotions, j’avançais quoiqu’il m’en compte. J’me souviens même quand j’étais petite et que je tombais je ravalais mes larmes et je disais que j’avais pas mal et que tout allait bien.  

J’avais oublié tout ça un peu haha! Trop de structure, trop de charges, trop de mental, trop de masculin distortionné… Tout ça pour essayer de gagner de l’amour ! Et à vouloir le chercher partout et à l’extérieur on oublie qui on est ! Et on se juge ! Cercle vicieux !!  

Enfin, au moins maintenant j’ai compris tout ça… Grâce au rêve… Et grâce à toi ! Merciii !! J’ai des pistes de travail pour tout le confinement youpi !!  

En tout cas, le confinement se passe bien pour moi, oui je suis avec mes parents, c’est bien on partage plus, on rigole bien. J’espère que tout se passe bien aussi pour toi.

Merci encore pour ton aide précieuse

– D … Oui c’était pour toi un rêve très important, comme je te connais et que tu es bien engagée sur le cheminement vers la paix et le bonheur par la connaissance de soi, que tu es en quelque sorte une entité du dojo, c’est pour ça que j’ai pris beaucoup de temps et beaucoup de plaisir à interpréter ce beau rêve.

Comme ça on est conscient tous les deux, encore une fois, qu’un tel rêve transforme une vie.

Je rends grâce à tous mes maîtres qui m’ont appris à interpréter les rêves depuis plus de 20 ans, qui m’ont autorisé à retransmettre ce savoir.

Rendez-vous au prochain atelier interprétation des rêves et des 15 lois universelles ! ?
Avec un nouveau rêve j’espère… lol
Je te souhaite un beau cheminement
Dom

2 commentaires sur “Interprétation de Rèves

  1. C’est drôle, tout ce que j’entends en ce moment, venant de diverses personnes, vont dans ce sens : lacher le mental, l’égo pour retrouver notre part sacrée et l’écouter. Mais que de voiles à enlever pour y parvenir !
    C’est comme ci l’on se préparait à cela depuis qq temps (car cela n’est pas nouveau) mais que le confinement nouspermet d’aller visiter pleinement. Je me retrouve aussi dans le rêve de A..
    Et il y a autant de chemins différents que de personnes !! et au bout des chemin il y a…. l’unité 😉
    RDV dans donc dans l’unité qui est déjà là !
    Corinne.

    1. Penses tu Corinne qu’il n’y a qu’en ce moment que l’on entend ça, lâcher le mental l’ego et retrouver notre part sacrée et l’écouter davantage jusqu’à pouvoir y arriver pleinement ?
      Ce qui se passe en ce moment ne fait que nous montrer en pleine évidence la loi des cycles.
      Certains cycles sont très courts. Comme les heures dans la journée, comme les mois dans l’année un peu plus long mais à peine. Et d’autres cycles sont très longs, comme beaucoup de travail entre les périodes de vacances, beaucoup d’attente d’un Noël à l’autre, entre la faillite et la fortune, entre la faille dans la personne fortunée et l’effondrement dans la faillite (dans cette vie ou dans une autre… vite sous lenteur sont la même chose pour l’univers. Cycle). Et de surcroît le cycle des saisons.… Ce qui ne peut pas durer. La nature déteste ça.
      Et les humains détestent ce qui ne dure pas. Je pourrais en conclure que les humains détestent la nature. Et qu’est-ce que ça peut lui faire à la nature puisque c’est elle qui est là pour nous. Et non pas l’inverse. Pourquoi je dis ça ? Parce que c’est à nous de nous adapter à la nature en observant, en scrutant son comportement et en tachant à travers, au-delà des apparences, de comprendre les messages qu’elle veut nous donner sans nous donner les solutions toutes faites. Ha ha ha ha !!!…
      Capable cette nature de déclencher un séisme pour nous montrer qu’on est capable de s’entraider et qu’il n’y il y a rien de meilleur que de s’entraider.

      Concernant cet imposant… ce confinement… sans s’en rendre compte les gouvernements du monde voulant me/nous séparer pour mettre fin à la rébellion mondiale qui avait lieu pour tout ce que l’on sait, elle nous a permis cette coalition gouvernementale mondiale, du moins à certains, comme tu dis de se retrouver dans la solitude, dans un certain silence et de remettre en question les vieilles idées les vieilles croyances vieilles peurs et les vieux égoïsmes qui résident dans notre tête dans notre cœur que l’on peut faire pour les changer les modifier les virer et purifier les transcender. Et de prendre conscience que nous adorions ses vieux schémas que nous avions intégrés À force de vivre ensemble sans réfléchir.
      Et tout à coup on découvre un monument sacré en soi ! Un sentiment d’unité vient d’être découvert… après 4000 ans d’existence de ce sentiment intérieur… c’est remarquable n’est-ce pas… lol
      je te le dis ; la loi universelle des cycles. De très longs cycles pour certains ! Douleurs ou incessantes rotation de la roue des incarnations.

      j’apprécie ton bel optimisme et il faut le garder intact en monolithe, car dans 15 jours tout va recommencer progressivement mais rapidement puisque nous sommes tous addict aux activités et à la consommation, mais ce qui est acquis restera acquis ! Les graines qui ont germé donneront de très beaux arbres de vie qui répandront d’autres graines… heureux nouveau… cycle après cycle.

      L’inconvénient c’est que la grande majorité des Françaises et des Français enfants ados et adultes ont vécu le confinement scotchés à la tablette et à la télé. Et au supermarché. Et à la pharmacie, l’épicerie des masques des désinfectants…

      car en vérité faut bien reconnaître que cette épidémie n’était qu’une épidémie de grippe avec un nom différent.

      Et que notre unité sera ce qu’elle a toujours été mais différemment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :