Saisir la chance.

Ange-interprétation-reves

Atelier interprétation des rêves

 L’amour, la joie, la foi, et l’acte de pratiquer un Reiki journalier, de prier avec le symbole, c’est la chance habillée de rose et de rosée !!! C’est la chance qu’on provoque soi même. Et pour soi même.

Pas de l’égoïsme, de l’ergotisme – s’occuper de soi. La soie de l’amour.

C’est dans ce sens que j’enseigne le Reiki. Et c’est ce que je souhaite aux gens lorsque je fais un stage Reiki pour eux ; qu’ils entrent à fond dans la joie et l’espoir, qu’ils y croient à la magie de la vie par la magie du Reiki….
Hélas, certains attendent que le miracle se fasse tout seul, qu’il suffit de faire un stage et tout arrive, si ça n’arrive pas on arrête tout. Ce n’est la faute à personne, c’est la conséquence d’une culture du miracle religieux, marcher sur l’eau ou rien, enchaînement d’un culte de la loterie, du loto, du tiercé, le culte du gros lot. Également l’effet de la culture de la passion de l’image. L’image hypnotisante du ciné et de la télé ; une vie par procuration, facile à rêver.

      Rien ne sert de râler quand les choses ne marchent pas comme on le souhaite « je n’arrive pas à vendre ma maison, je ne trouve pas un travail qui me plaît, j’y arrive pas avec mon entourage, c’est toujours pareil, ça changera jamais… ». Si l’on râle trop, si on exige on risque de charger le foie, de troubler l’eau des cellules et d’attendre le cœur serré et le sourire à la vie constipé. En fait voilà ; trop de sérieux.

      Je pense qu’il vaut mieux commencer par s’aimer, s’autoriser à recevoir à mériter le meilleur, persister dans la pratique des diverses techniques apprises en stage (il n’y en a pas qu’une !) , oser demander ce qu’on veut réellement et accepter de le recevoir. Que ce soit une guérison où vendre un bien au prix qui nous convient. En stage on apprend la réciprocité, la demande équitable, alors pourquoi s’en faire ? Demandez, croyez à la puissance de l’amour du Reiki, et laissez faire, laissez venir, laisser le temps au temps.

Recette : branchez vous sur l’égrégore du positif, connectez vous sur la fréquence des millions de praticiens Reiki dans le monde qui y croient et vivent….avec la chance à leur trousse !

Bonne chance à vous.
Dom

Written on octobre 18th, 2012 , news Tags: , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

COMMENTS
    Alfredo commented

    Bonjour Dom,

    C’est merveilleux de lire ces histoires où le Reiki vous donne ce petit coup de pouce discret au bon moment pour que se réalisent les souhaits; tellement discret qu’on peut en effet croire que c’est de la chance mais, quand on y regarde de plus près, la chance n’est autre que la main du divin, des Anges, de l’énergie fondamentale guidée par nos demandes et nos prières. Mais s’agit-il d’exprimer ce que l’on veut du bout des lèvres comme lorsque l’on commande une pizza pour voir un coursier divin sur une mobilette rouge apporter sa commande en 30 mn chrono ?

    Je crains que ce ne soit pas aussi simple que cela sinon ça se saurait. Lors de la demande il y’aura peut-être un formalisme à respecter pour que celle-ci ait des chances d’arriver. Peut-être même qu’il faudra la répéter (un peu comme dans l’administration, à force de les harceler, les Anges finissent par se lasser et vous accorder ce que vous demandez ;-)) et enfin, comme le dit Dom il ne faut pas avoir peur de voir votre voeu s’exhaucer.

    Ça peut être simple comme compliqué, je ne sais pas. Si on s’y prend bien (avec son coeur) il n’est peut-être pas sûr que nous obtenions satisfaction. Et ne pas obtenir ce que l’on demande ne devrait pas nous aigrir ou nous faire douter de nos capacités. Sans doute que ce que nous demandions ne devait pas nous convenir tout simplement ou que quelque chose d’autre est prévu pour nous.

    Répondre
    21 octobre 2012 at 14 h 31 min
      Dom Jeambrun commented

      Merci Alfredo
      De nous livrer ce … »Les anges vus de la terre ».
      J’aime beaucoup cette vue de la mobylette pour la pizza, et pour nous pauvre pêcheur, ta correcte dissertation sur le demande et la réception/non réception.

      il y manquerait peut être l’ingrédient le plus important ; la foi. Une once de foi.Croire.
      Croire que je mérite ce que je demande et savoir que rien en moi ne fera obstacle à le recevoir. Réceptivité.
      Des centaines de fois j’ai demandé et reçu, des centaines de fois je reçois sans demander. Lorsque l’être connaît le Divin – le Divin hasard- et que cet être sait que le Divin le connaît et ne s’en cache pas, la voie est ouverte, large, on l’appelle canal.
      Alors si en Plus, le canal est tapissé et éclairé de Reiki…!!!…la chance est avalanche de surprises.
      Je ne sais plus quel est l’auteur qui a écris en parlant « à la place » de Dieu « Je suis toujours surpris de la capacité des humains à m’étonner ».

      Nous, praticiens et Maîtres de Reiki, sommes fiers d’aimer étonner, et de savoir se laisser être étonnés.
      Nous redevenons les dieux que nous sommes.
      En toute simplicité.
      Dom

      Répondre
      21 octobre 2012 at 22 h 29 min
        Alfredo commented

        J’ai lu et relu ta réponse et je dois te dire qu’elle m’a fait l’effet d’une révélation. Et je voulais prendre le temps de bien la peser et la laisser résonner en moi avant de construire une réponse.

        Tu disais dans un mail précédent que nous avions de l’or dans les mains. J’en suis conscient mais je sentais confusément que quelque chose n’allait pas et je m’en suis déjà ouvert à toi dans un précédent mail. Je suis obéissant, je me fais un soin Reiki d’une heure tous les matins puis quand j’en ai la possibilité, je fais des soins sur ma belle-mère et mon épouse et, bien que ça fasse 15 jours, je ne vois pas de progrès réel ni sur mon épouse, ni sur les pieds de ma belle-mère et même ni sur moi.

        En ce qui concerne mon épouse et ma belle-mère, je me dis que leurs pathologies sont si lourdes et si anciennes qu’il en faudra des soins avant d’observer un progrès notable, surtout que le rythme des soins est loin d’être quotidien (occasions et disponibilité oblige). Donc c’est normal…

        Par contre pour moi qui me le fait quotidiennement, j’ai depuis le mois de juillet une dent sensible au froid. Le dentiste qui m’a vu en août m’a fait un détartrage et m’a dit que ça partirait tout seul. Je n’ai rien fait de particulier en me disant que le Reiki allait me traiter ça comme qui rigole (tu parles, une dent sensible c’est pas un cancer !). Ben 15 jours plus tard, ma dent sensible est toujours là, voire même plus sensible qu’avant au point que j’ai à nouveau pris rendez-vous chez le dentiste, mon psoriaris est toujours là et les petits désagréments de toutes sortes que je signale quotidiennement dans une prière (CKR, ma dent guérit de la plus merveilleuse et divine manière) sont toujours accrochés à moi. Et si au moins j’observais une amélioration (je ne demande même pas une guérison, juste une évolution), ce serait signe que ça marche, que je m’y prends correctement, que j’y arrive. Mais bon je suis mauvaise langue, je sais que le Reiki a un effet certain car à 2 reprises, en insistant plus longuement sur les pieds de ma belle-mère, elle a eu beaucoup plus mal le soir même et le lendemain. Au moins c’est un effet, pas l’effet recherché mais un effet quant même (ce qui me fait aller chez elle lui faire un soin en m’excusant que si ça fait mal, c’est que ça fait partie du « processus de guérison »). C’est vraiment pas le genre de « succès » que je cherche.

        Et puis au moment où le poison du doute comment à s’instiller en moi, il y’a ta réponse à mon commentaire et en particulier la phrase qui définit l’ingrédient qui manque à ma foi pour être divine : la foi Et cette phrase c’est :
        « Croire que je mérite ce que je demande, et savoir que rien en moi ne fera obstacle à le recevoir ».
        J’y ai vu la réponse (au bon moment, comme quoi il y’a un océan d’intelligence dans le Reiki) non pas au commentaire que j’avais placé mais au malaise qui commençait à poindre et que je n’avais pas exprimé. En dehors de mes petites maux, c’est peut-être plus de cela dont je souffre, du manque de croyance en moi, de confiance en moi. Je peux croire en toi sans l’ombre d’un doute, croire aux capacités de chaque membre du stage sans problèmes mais croire en moi, ouh là c’est dur ! Sans doute parce que la vie m’a amené trop souvent à faire des choix et prendre des chemins qui se sont révélés désastreux et que je n’ai jamais su identifier la petite voix intérieure ou l’instinct qui me disait de ne pas y aller. Cette phrase, que j’ai un peu remanié en « Je mérite ce qui m’arrive de bon et j’accepte de le recevoir avec joie » j’en ai fais une prière que je me répète à chaque soin et dans la journée pour essayer de renforcer cette foi afin que chacune de mes demandes parte avec la force de cette conviction. Cette phrase est tellement forte que je me demande pourquoi elle ne fait pas partie des idéaux Reiki!! Il est en effet fondamental que ce que l’on donne aux autres ou à soi-même soit marqué du sceau de cette confiance sereine et absolue que ce que l’on fait va avoir des conséquences positives.

        On a tellement vécu avec l’habitude de se sous-estimer soi-même, ou d »être sous-estimé par autrui depuis l’enfance que ce manteau de plomb est quasiment incrusté en soi. Combien de temps me faudra-t’il pour m’en débarrasser ? Y’a pas une bonne prière bien étudiée ou un symbole qui permet de se sentir investi de cette conviction ?

        En tous cas, à force de vivre le Reiki le plus intensément possible, je suis convaincu que je vais expérimenter une autre de tes vérités édictées dans ce même texte : « Nous redevenons les dieux que nous sommes »

        Avec de la patience, du travail, tes conseils, sûrement…

        Encore merci et à bientôt

        Répondre
        24 octobre 2012 at 9 h 34 min
          Alfredo commented

          Il est important de nous faire comprendre, à nous praticiens débutants qu’il nous faut acquérir une bonne dose de foi en soi pour ne pas baisser les bras devant un apparent manque de résultats. Les résultats sont là, quotidiens mais généralement pas là où on les attend et surtout pas de façon spectaculaire. On n’est (malheureusement) pas dans le monde de « Ma Sorcière Bien Aimée » où avec un froncement de nez, on change tout ce qu’il y’a autour de nous. Et j’avais un petit peu l’espoir d’entrer dans un monde de petits miracles rapides et mesurables. Mais le pire c’est que je commence à me rendre compte que j’y suis déjà ! Il me suffit de les demander car je les mérite, d’accepter de les recevoir, parfois sous une forme inattendue et surtout de réapprendre à regarder le monde avec les yeux de l’Amour car c’est avec ces yeux là qu’on arrivera à se rendre compte des petites merveilles dont nous sommes les bénéficiaires.

          Pour cultiver ce regard, je vais essayer de tenir un journal des petits miracles quotidiens du Reiki et sujets d’émerveillement dont je suis témoin pour moi même et pour les autres et j’encourage tout le monde à en faire autant…

          Bon sang ça faisait longtemps que je n’avais pas autant regardé en moi et ça fout le vertige… Si ça continue je vais être capable de repasser le bac de philo… 😉

          A bientôt

          Répondre
          24 octobre 2012 at 11 h 24 min
            Dom Jeambrun commented

            juste ceci; pour les pathologies lourdes, récurrentes, il convient de faire traitement local 15 mn soin complet, 4 jours d’affilés et renouveler autant de semaines que nécessaire.
            Plus 2mn de Reiki sur les médicaments, l’eau et les tisanes thé ou café -on peut les traiter tous ensemble en rayonnant avec les mains au dessus d’eaux.
            sans oublier Ckr partout sur le corps des personnes à soigner, et aussi dans les pièces à chaque soins.

            il est bon aussi de conseiller à ses personnes de faire un jour de jeûne complet par semaine : Dés le matin ne boire que de l’eau de source (pas minérale) et en boire toute la journée, au moins 3 litres) jusqu’au coucher.
            bien sur cette eau (il y a une source délicieuse à Juvignac) on l’aura traitée avec le Reiki 3mn + Ckr dessiné sur/sous le contenant.

            Tout cela, bien entendu, je l’enseigne lors des stage Reiki 1er degré et deuxième degré.

            6 novembre 2012 at 15 h 28 min
          Dom Jeambrun commented

          je ne trouve rien à répondre Alfredo, tu as si bien exprimé ton ressenti.

          Avec patience (pas science), amour et lâcher prise pour que le Reiki coule librement à travers toi.
          @ bientôt
          Dom.J

          Répondre
          6 novembre 2012 at 15 h 20 min

PLANETE REIKI is proudly powered by WordPress and the Theme Adventure by Eric Schwarz
Entries (RSS) and Comments (RSS).

%d blogueurs aiment cette page :